L'hymne d'ouverture de ce service préparatoire pour les défunts était le cantique 134, "Entre, Seigneur, entre !"
1 juillet 2020

La liberté de l'esclavage du péché, la vue pour les aveugles spirituels, le confort et l'espoir pour les déchus, l'amour pour les croyants et les fidèles. Tels étaient les mots-clés du service de l'apôtre-patriarche Jean-Luc Schneider à la congrégation de Karlsruhe le 28 juin 2020. Le service a également été diffusé à l'église du district d'Allemagne du Sud via YouTube, le satellite et le téléphone.

En faisant l'expérience d'une congrégation exceptionnellement clairsemée, l'apôtre-patriarche a expliqué l'essence de l'ouverture de nos cœurs pour recevoir la pleine mesure des dons célestes lors de chaque service divin, célébré avec ou sans la Sainte Communion. "Ceux qui viennent dans la foi et l'humilité seront satisfaits. Il y a de la plénitude pour chaque sermon. Soyons humbles, confions-nous au Seigneur et prenons tout ce qui nous est offert" a-t-il dit.

Le salut du Seigneur. Le sermon était basé sur le Psaume 146 : 7b-8, "Le Seigneur donne la liberté aux prisonniers". L'Éternel ouvre les yeux des aveugles, l'Éternel relève ceux qui sont courbés, l'Éternel aime les justes".

L'apôtre-patriarche a expliqué le verset biblique comme "la description du salut de Dieu". La vie, les paroles et les actes de notre Seigneur Jésus ont également personnifié et incarné le texte biblique. Aujourd'hui, la parole du texte parle dans le même esprit et la même vérité.

Le Seigneur donne la liberté.
L'homme, après la désobéissance à Dieu, est devenu pécheur et a été lié dans le péché. Cependant, le Seigneur a libéré l'homme par Jésus pour les vivants et les défunts. Il a dit : "Jésus se tourne vers chacun en tant qu'individu pour vous aider à vous libérer." Cela ne peut se produire que si nous croyons, faisons confiance et suivons Jésus tout en acceptant les saints sacrements". Il a poursuivi : "Enfin, nous ferons également l'expérience de la liberté éternelle avec Dieu en sa présence."

Le Seigneur ouvre les yeux des aveugles.
Jésus nous a également rachetés de notre aveuglement spirituel en nous révélant :
* Sa véritable mission et tâche, qui est de nous libérer du péché et d'être un avec Dieu. Nous sommes aveugles si nous ne comprenons pas la mission de Jésus et d'être un chrétien.
* Nos propres faiblesses, "...le Saint-Esprit nous a ouvert les yeux pour que nous considérions Jésus comme l'exemple et le modèle" pour notre vie.
* Le besoin d'aimer notre prochain comme nous-mêmes. "Jésus a donné l'amour de Dieu dans nos cœurs et le Saint-Esprit travaille pour faire grandir cet amour" a déclaré le Leader.

Le Seigneur élève ceux qui sont courbés.
Le Seigneur, par l'Esprit, donne le réconfort, l'espoir et la confiance à ceux qui sont dans l'au-delà et aussi sur la terre. Dieu élève également les personnes qui sont déchues grâce à la communion dans la congrégation. "Nous pouvons aider les vivants par nos paroles, nos actes et nos prières. Pour les défunts, nous pouvons intercéder par nos prières."

Le Seigneur aime les justes.
Le Seigneur aime tout le monde, mais seuls ceux qui croient en Jésus seront libérés du péché et bénéficieront de son amour. "Cherchons à bénéficier de cette grâce et désirons que nos frères et sœurs de l'au-delà fassent également l'expérience de son amour" a-t-il conclu. 

Le service divin a été soutenu par l'apôtre de district Michael Ehrich. Pendant le service, l'apôtre Bansbach a été mis à la retraite et l'évêque Martin Rheinberger a été ordonné apôtre.