07.09.2019

Joyeuse expérience avec l'Apôtre à Fankouma

  • 1/4
    Apôtre Leno, traverse le pont en liannes pour la communauté de Fankouma
  • 2/4
    Apôtre Leno avec les ministres en route pour Fankouma (enclavé)
  • 3/4
    Accueil de la communauté à Fankouma
  • 4/4
    Le service divin dans la soirée au salon du prêtre

Dans la coommunauté de Fankouma, District de Yaadou-Kossa (Ouest). L'apôtre Leno Saa Marc a tenu un Service Divin, le Vendredi 22 Février 2019.


La parole de base tirée dans l’Apocalypse 1: 9 «Moi Jean, votre frère, qui ai part avec vous à la tribulation, au rayaume et à la perséverence en Jésus, j’étais dans l’ïle appellee Patmos, à cause de la parole de Dieuet du témoignage du Jésus».


La prédication commence par louer les efforts quotidiens de la vie des communautés environnantes; au vu des conditions précaires de voyager ici, rien qu’à pied même avec baggage sans autre moyen qu’à pied.


Du constat ceux-ci vivent heureux ici bien enclave.


Nous perséverons dans les tentations afin de pouvoir entrer dans le royaume de Dieu. Tout comme vous perséverez dans le pont en lianes ici et des montagnes.


Le royaume de Dieu est au milieu de nous (Luc 17:21). Grâce au saint-Esprit, nous faisons l’expérience de la présence de Dieu dans sa parole, ses envoyés, et les sacrements.


Christ a érigé son royaume en remportant la victoire sur l’enfer et la mort, et c’est ce qui fait de nous ces vainqueurs.


Le Seigneur a promis de revenir cherhcer les siens pour vivre son règne qui sera révélé pendant les noces de l’Agneau (Apocalypse 19:6-7)


Pour intégrer le royaume de Dieu, il nous faut passer beaucoup d’étapes au quotidien  (Actes 14:22) qui sont les persécutions, comme l’a vécu Jésus lui même.


Résister aux tentations comme les communautés d’Asie mineure quand bien même les leurs mouraient pour le Seigneur alors celui-ci n’est encore pas là. Il peut aussi arrivée que les païens se voient au dessus de nous dans certaines situations, ou même nous voir plonger nous même  là dedans par nos propres faiblesses.


Les tourments rendaient quelques fidèles en Asie mineure tiède comme le cas de nos jours. D’autres sont morts spirituellement comme aujourd’hui nous voyons certains fidèles d’espoir de la communauté qui changent d’un clin d’oeil. Veillons à ne pas retomber dans les dangers de ce siècle, car beaucoup de prophètes nous entourent comme l’avait prédit le Seigneur.

 

Selon l’exemple de Jésus, conformons nos pensées à celles de Jésus. Que les tourments de ce jours ne nous fassent décourager de la direction vers le Seigneur dont les Apôtres en sont la direction. Faisons preuve de perséverance dans la foi, autant dans notre mission que dans l’amour.


Nous traversons ici sur le pont en lianes, sur le fleuve Waou a peu près de 200m de l'argeur. Pour tourner ici d'un point A au B dans les communautés Fankouma, Kossodou, Kossodou 2, etc. on grimpe et descend des montagnes Kossa de +500 m de hauteur envion.